Park Glee Club

Chorale de Negro spirituals

Accueil > Lyon Glee Club

Lyon Glee Club

Le Lyon Glee Club, émanation lyonnaise de l’ex-Park Glee Club, fondé en 1948 par Louis-Thomas Achille !

Nous y apprenions et interprétions selon la méthode a capella et à l’oreille de Louis-T. Achille, les nombreux Negro spirituals et autres chants créoles et cajuns du répertoire du Park Glee Club, ainsi que des Carols (chants de Noël), des chants élisabéthains et des Gospels.

Répétitions

Les répétitions sont hélas interrompues depuis l’été 2019.


Extraits des statuts du Lyon Glee Club (adoptés par l’assemblée générale du 06/09/2018)

Article 1 : "Buts de l’association
[...]Le Lyon Glee Club a pour but de promouvoir les Negro spirituals, c’est-à-dire la musique des esclaves américains des XVIIIe et XIXe siècles.
Chanter cette musique, pour le Lyon Glee Club et ses membres, est d’abord un choix esthétique, mais représente aussi un moyen de contribuer à la dénonciation de tout comportement raciste ou xénophobe. Le Lyon Glee Club perpétue l’activité du Park Glee Club, association de fait, ayant chanté les Negro spir[i]tuals de 1948 à 1994, sous la direction de Louis T. Achille (1909-1994), ancien professeur au Lycée du Parc."

Article 2 : "Principes généraux de l’association
Le Lyon Glee Club se veut un lie[u] de complète liberté et de tolérance. Il est exclu que quiconque détourne son activité ou sa notoriété à des fins confessionnelles, partisanes ou mercantiles. Les prestations du Lyon Glee Club sont en général gratuites. Ainsi en est-il de ses droits de propriété intellectuelle qu’il abandonne au domaine public. D’autre part, aucune contrainte ne saurait être imposée à ses membres, autre que les engagements ponctuels qu’ils prendront spontanément."

Article 5 : "Membres
Peut devenir membre toute personne appréciant les Negro spirituals et désirant les chanter ou participer à leur diffusion. L’association ne pratique aucune sélection ni ségrégation. Le prix de l’adhésion, fixé par l’Assemblée Générale, est réduit au minimum, de manière à permettre l’adhésion du plus grand nombre. [...]"